Cascade San Rafael

Située entre les Andes et l'entrée de l'Amazonie, à environ 30 km de la ville de Tena et à 61 km de Baeza, la cascade de San Rafael fait partie des joyaux de l'Amazonie équatorienne. Elle figure aussi parmi les plus belles et les plus importantes attractions touristiques de l'Amérique latine. Se positionnant comme la plus grande cascade de l'Équateur , San Rafael est incontestablement une visite à faire lors d'un séjour en Équateur.

Histoire

Aujourd'hui, un nouveau barrage menace la cascade de San Rafael. Il s'agit d'un projet hydroélectrique construit en 2016.

Aujourd'hui

Née au confluent des rivières Quijos et El Salado, la cascade de San Rafael se jette dans l'immense canyon d'un stratovolcan actif sur le versant du Reventador Andes. Ses eaux se précipitent avec une double cascade à plus de 150 m de hauteur et de 14 m de largeur. La première chute se jette à 40 m de hauteur et la seconde à 120 m de hauteur. San Rafael est, de ce fait, la plus haute cascade de l'Équateur.

Très puissantes, ses eaux tombent vers le bas du canyon avec une telle force qu'elle produit une énorme brume qui flotte au-dessus de la surface de ses eaux. Le débit d'eau est estimé à 400 m3 par seconde. Ses visiteurs peuvent entendre à des kilomètres à la ronde le son de son brisement.

Avec ses eaux cristallines qui se bousculent fortement vers les profondeurs du canyon, la cascade de San Rafael est très attirante pour la baignade. Seulement voilà, pour des raisons de sécurité, il est interdit d'approcher et de se baigner dans la piscine de la cascade. Pour se rafraîchir, vous pourrez profiter d'une piscine naturelle qui se trouve à proximité, aux abord de la rivière Quijos. Les eaux de cet endroit sont aussi claires et fraîches que celles de la cascade. Cette piscine est d'ailleurs considérée comme un coin phare de la région.

La cascade de San Rafael est entourée d'un magnifique paysage naturel formé par une végétation tropicale. Il se trouve à l'intérieur du parc national de Sumako. Ce dernier a été reconnu par l'UNESCO en novembre 2000 comme une réserve de la biosphère, symbole de l' écotourisme en Équateur. La région de San Rafael abrite une très grande diversité d'espèces de flore et de faune dont une grande variété d'oiseaux, d'ours à lunette, de cerf, de cervicabra, de Monomachine, de pumas ou encore de porcs Sahin. La végétation, est quant à elle à la fois primaire et secondaire. C'est pourquoi, les sacha lay sister tacuta, aulne, terre d'Ahuano guarango, guarumo, cèdre jaune, noix, cannelle, palmier, olive ou Yagual y sont très abondante.

La cascade de San Rafael résonne au milieu d'une forêt amazonienne très épaisse. Elle offre ainsi de nombreuses activités en plein air comme la randonnée, l'escalade ou l'exploration. Suivant un sentier bien aménagé et ombragé, l'itinéraire de la randonnée traverse le cœur de la jungle jusqu'à une plateforme d'observation spécialement conçue pour la cascade. Depuis cet endroit, les randonneurs pourront photographier la cascade et les magnifiques paysages qui l'entourent tels que la rivière Quijos et le volcan Reventador.

Comment s'y rendre ?

La cascade de San Rafael se trouve à la frontière des provinces de Napo et Sucumbios, soit à environ 4h en bus de Quito suivant la route de Lago-Agrio. Depuis le terminal de bus de Rio Coca au Quitumbe de Quito, il convient donc de prendre le bus en direction de Lago et de descendre dans le petit village d'El Chaco, qui est une étape idéale avant de rejoindre le mirador de la cascade.

2 photos

Bonjour

Je suis Carole de "Aventure Ecuador". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+593 (2) 2869400