Altar

Situé sur la côte ouest du parc national de Sangay en Équateur, au cœur des Andes à 170 km au sud de Quito, l’Altar est un stratovolcan éteint. C’est la plus grande montagne d’Urku. Bien qu’il soit très imposant, *ce volcan est peu connu des touristes ce qui vous promets une excursion au calme loin du tourisme de masse.

Histoire

Le mont Altar fut escaladé pour la première fois le 7 juillet 1963 par Marino Tremonti Ferdinando Gaspard et Claudio Zardini. A cette époque, ces deux explorateurs montèrent jusqu’au sommet de l’Obispo, le sommet sud de l'Altar. Découvert en 1972, le Fraile Grande fut le dernier cratère escaladé. Selon la légende inca, le sommet du volcan s’effondra vers l’an 1460 après 7 années d’activités. La dernière tragédie eu lieu le 13 octobre 2000. Plus d’1 million et demi de m3 de roche volcanique du sommet Obispo s’effondrèrent à plus de 5000 m d’altitude et provoquèrent un gigantesque tsunami. Ce dernier arrosa la vallée des Collanes, tua près de 13 personnes et anéantit pratiquement toutes les infrastructures construites sur la vallée. Aujourd’hui Le volcan Altar culmine à plus de 5000 m d’altitude. C’est un grand stratovolcan (la plus haute montagne d’Equateur) d’âge pliocène-pléistocène avec une caldeira brisée à l’ouest. Altar est un nom donné par les Espagnols en raison de sa forme qui ressemblait à deux religieuses et quatre frères qui écoutaient un évêque autour d’un autel d’église. Il comprend neuf sommets culminant entre les 5200 m est 5300 m. La montagne présente au sud l’Obispo, au sud-est le Monja Grande, à l’est-sud-est le Monja Chica, à l’est le Tabernaculo et à l’est-nord-est le Fraile Beato. Sur la partie nord, la montagne comprend le Fraile Central, le Fraile Grande et le Canonigo. Le temps dans la région de l’Altar est imprévisible et change très vite. Pour s’y rendre, la période la plus favorable se situe est entre les mois de décembre et février. À cette période, les nuages sont moins nombreux et se dissipent très vite. Les randonneurs pourront ainsi profiter et admirer le volcan sans encombre. Pour les indigènes, la montagne du volcan porte une autre nomination. Elle est connue sous le nom de Capac-Urcu qui signifie « montagne sublime ». La montagne est nichée dans un cadre unique donnant sur de superbes vallées andines, des forêts vierges et des volcans actifs. Elle fait partie du parc national de Sangay. Au sommet, plusieurs lacs volcaniques ; entre autres le célèbre Laguna Amarilla, appelé ainsi pour sa couleur vert émeraude.

L'ascension de l'Altar

L'ascension de l'Altar n'est pas chose facile et reste réservée aux randonneurs et trekkeurs aguerris. Le sentier débute au petit village de Candelaria située à 15 km au sud-est du village de Penipe. Il faudra traverser plusieurs sentiers boueux avant d'atteindre des pistes rocheuses parfois enneigées. La difficulté de l'ascension est récompensée par l'incroyable vue panoramique qui s'étale sous vos yeux au sommets. A ne pas oublier de bonnes chaussures de marche imperméables ainsi que des bâtons de randonnées.

Comment s’y rendre ?

Le volcan Altar se trouve à environ une heure de bus de Riobamba. Depuis le terminal oriental de cette ville, trois à quatre bus partent chaque semaine dont deux effectuent un départ samedi pour Candelaria.

7 photos

Bonjour

Je suis Carole de "Aventure Ecuador". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+593 (2) 2869400