Cosanga

Localisée dans la région de Napo, la ville de Cosanga se trouve à environ 47 km de Tena, la capitale de Napo et à 83 km au sud-est à vol d’oiseau de Quito, la capitale de l’Équateur. Avec les nombreuses espèces d’oiseaux qui habitent dans la région, Cosanga est devenue l’une des plus intéressantes destinations touristiques de l’Équateur. Les touristes nationaux et étrangers y viennent pour découvrir la biodiversité locale et assister au recensement des oiseaux.

Découverte de Cosanga

Cosanga est une ville paroissiale. En Equateur, le terme paroisse correspond à une circonscription communale. Il existe d’ailleurs des paroisses urbaines et rurales.

L’économie de la région s’appuie spécialement sur la culture des orchidées et de l’élevage. Plus de 70 % des sources de revenue de ses habitants sont issues de l’élevage de bétail, les 30% sont partagés entre le tourisme et l’agriculture.

Cosanga est un sanctuaire de la biodiversité équatorienne. Dans cette région, la diversité naturelle constitue l’une des plus importantes attractions du pays. Elle héberge de grands mammifères tels que le tapir de montagne, les ours et les couguars. Elle est également l’un des plus grands foyers d’oiseaux au monde. Plus de 580 espèces de volatiles demeurent dans cette zone.

En 2012, le ministère du Tourisme a organisé un événement particulier pour mobiliser les Équatoriens à la protection des oiseaux locaux : le « Recensement des oiseaux de Noël de 2012 ». Compte tenu du nombre important des espèces recensées, la ville a été primée : « Cosanga – Narupa premier endroit au monde pour l’observation des oiseaux ».

Aux alentours de Cosanga, se trouvent plusieurs sites classés au  patrimoine mondial de l’UNESCO dont le plus proche est le parc national Sangay qui se trouve à 51 km au nord-est. En louant un vélo, vous pourrez également profiter d’une randonnée nocturne ou encore d’une visite archéologique. Par ailleurs, la réserve écologique d’Antisana est à seulement 4 km de la ville et la forêt Bosque Sumaco à 1.5 km.

Déclaré réserve de biosphère de l’UNESCO, le parc national de Sumaco est destiné à la préservation des espèces endémiques. Il se trouve dans la province de Napo et s’étend sur environ 2 052,49 km. Il se démarque aussi par le volcan Sumac, un joyau de 3 732 m d’altitude.

Climat

Culminant à 6807 m d’altitude, la région de Cosanga vit, selon la classification de Köppen Geiger, au rythme d’un climat chaud et tempéré avec des précipitations très importantes. Pendant les mois les plus secs de l’année, (surtout en janvier), elle enregistre une précipitation moyenne de 135 mm. Comment s’y rendre ?

En raison des routes en piteux état, il est plus pratique de louer un véhicule tout terrain pour rejoindre la région de Cosanga. Depuis Quito, la route la plus accessible et la plus courte est d’environ 124 km et la durée du voyage peut durer jusqu’à 2 h 15. La paroisse de Cosanga se trouve à 30 minutes de Baeza.

3 photos

Bonjour

Je suis Carole de "Aventure Ecuador". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+593 (2) 2869400