Cuenca

En plus d’être la troisième plus grande ville d’Équateur, Cuenca est également le centre culturel du pays. C’est une ville coloniale chargée d’Histoire. Elle est très populaire pour ses festivals colorés, ses belles architectures et ses paysages à couper le souffle.

Histoire

Les premiers habitants de la région de Cuenca habitèrent dans la région pour la première fois pendant la période précéramique entre 10 000 av. J.-C. - 3 500 av. J.-C. Ces habitants étaient des chasseurs nomades et des cueilleurs de nourriture. La ville de Cuenca fut fondée officiellement en 1557.

Pendant la période coloniale, la région de Cuenca était une importante source pour la production agricole, l’exploitation minière et le tissage. Mais après la bataille pour l’indépendance de l’Équateur en 1820, son économie entra en phase de déclin.

Cuenca aujourd’hui

Capitale de la province d’Azuay, la ville de Cuenca est localisée dans une vallée andine d’Équateur. Sur une superficie de 8 639 km, elle est limitée à l’est par les provinces de Morona Santiago et Zamora Chinchipe et à l’ouest par Guayas et El Oro. Elle s’étend sur un plateau entouré de montagnes, d’où l’origine de son appellation qui signifie littéralement « bassin » en espagnol.

La ville se divise en 15 paroisses urbaines et 21 paroisses rurales. Sa population compte en 2000 environ 580 000 habitants. Plus de 75 % de ses habitants vivent en dehors du centre historique, dans la nouvelle ville de New Town. C’est d’ailleurs pour cela que la majorité des infrastructures modernes de la ville se concentrent dans cet endroit. On y trouve des centres commerciaux, des hôpitaux, des épiceries, des salles de cinémas et des restaurants.

Culturellement, la ville de Cuenca est toujours considérée comme le centre artistique pour la partie sud de l’Équateur. Ses artisans sont connus pour la production de céramique et de ferronnerie. Ils produisent également des guitares, des bijoux et des chapeaux panaméens. La majorité de ces produits artisanaux sont salués pour leur qualité et leur originalité dans tout l’Équateur.

La région de Cuenca culmine à plus de 2 538 m d’altitude. Elle s’étend dans une vallée formée par des systèmes montagneux aux caractéristiques exceptionnelles. Ses paysages sont alimentés par un système fluvial composé de quatre principaux fleuves qui traversent la ville d'ouest en est, dont la rivière de Tomebamba, de Yanuncay, de Machangara et de Tarqui.

Cuenca est un paradis pour les expatriés ou ceux qui cherchent une meilleure qualité de vie. Sa population d’expatriés compte environ 5 000 étrangers. C'est pourquoi les visiteurs s’y sentent très vite comme à la maison lors de leur passage dans la région.

Que faire à Cuenca ?

La ville de Cuenca dispose de beaux parcs, des restaurants, des marchés et propose divers événements culturels. Cette grande ville est aussi reconnue pour ses superbes architectures coloniales qui font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est dans cette perspective que la promenade à pied est l’une des activités les plus intéressantes pour profiter de la visite Cuenca.

Parmi les plus anciennes architectures de la ville, la vieille cathédrale construite au 16e siècle demeure la plus belle construction de la ville. Elle est aujourd’hui transformée en musée. Visiter cet endroit est une excellente occasion pour en apprendre plus sur l’histoire de la ville ; notamment sur le Panama Hats. En accord avec l’actuel style de la ville, la cathédrale qui est construite au 19e siècle apparaît comme la plus moderne construction de la ville. En plus de son architecture massive, elle dispose d’une grande entrée avec un superbe vitrail et de trois grands dômes.

Dans ses environs, la ville de Cuenca propose beaucoup de choses à faire pour les amoureux de la nature. Ils pourront explorer le petit zoo Amaru, le parc national de Cajas ou encore admirer le Puente Roto, un pont construit au milieu du 19e siècle. Certains touristes vont même jusqu’à suivre un circuit de randonnée, jusqu’aux ruines historiques d’Ingapirca.

Climat

La région de Cuenca bénéficie d’un climat printanier, un climat agréable pendant toute l’année avec des températures qui oscillent le 14 et 18 °C. Elle connaît ainsi deux saisons climatiques, une saison pluvieuse et une saison sèche. La période de pluie se situe entre le mois de janvier jusqu’en mai et se caractérise par des matinées ensoleillées et des averses fréquentes l’après-midi. Du mois de juin jusqu’en décembre, toute la région vit au rythme d’une saison sèche avec une longue période de froid.

Comment s’y rendre ?

Avion

La ville de Cuenca possède un petit aéroport avec un nombre de liaisons internationales très limité. Grâce à la compagnie TAME et LATAM, elle connaît toutefois plusieurs services aériens intérieurs réguliers qui assurent la liaison vers Quayaquil et Quito.

Bus

Comme la ville se trouve sur la route panaméricaine, le meilleur moyen pour rejoindre Cuenca est de prendre les lignes de bus longue distance. Toutes les heures et tous les jours, des bus partent de Guayaquil pour Cuenca. Suivant cette route, plusieurs bus circulent également tous les jours depuis Quito.

4 photos

Bonjour

Je suis Carole de "Aventure Ecuador". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+593 (2) 2869400