El Quinche

El Quinche, située au nord-est du district métropolitain de Quito, dans la province de Pichincha, est surtout connue pour son célèbre pèlerinage marial. Celui-ci a lieu au cœur de son sanctuaire chaque mois de novembre. Séjour emprunt de spiritualité à travers El Quinche, la cité des « miracles ».

Histoire d’El Quinche

El Quinche se niche dans une plaine, au pied de la cordillère orientale des Andes. Bien avant l’arrivée des européens, cette ville était déjà occupée par des autochtones, qui s’en servaient comme sanctuaire.

Après avoir occupé cette localité à la fin du XVe siècle, les Incas l’ont intégré à leur empire. La grande quantité de poterie inca trouvée et la présence d’un temple Inca témoignent de l’importance de cette ville pour ce peuple à cette époque.

Les Incas ont bâtis aussi plusieurs forts à 10 km au nord-ouest d'El Qinche, appelés les complexes de la forteresse de Pambamarca. Ces forts étaient destinés à les protéger des attaques issues du peuple Cayambe et d'autres chefferies.

Après la conquête espagnole,vers 1530, le catholicisme devient la religion prédominante dans la région. Les Espagnols décident ainsi d’ériger une église au-dessus du temple Inca, devenue le sanctuaire d'El Quinche.En juillet 2015, le sanctuaire avait accueilli le pape François, qui a pu contempler de près la statue de la Vierge miraculeuse.

El Quinche aujourd’hui

La ville d'El Quinche, située entre Puemboet et Guayllabamba et à l’est de l’aéroport international Mariscal Sucre, est administrativement une paroisse rurale du canton de Quito.

La ville est connue pour le sanctuaire national d'El Quinche, qui accueille un pèlerinage de masse annuel. Celui-ci commence à Calderón, durant la nuit, pour se terminer à El Quinche le 21 novembre au matin. Depuis plus de 400 ans, ce pèlerinage est devenu une tradition.

On croit que la Vierge d’El Quinche y a réalisé plusieurs miracles, mais aussi des guérisons physiques et spirituelles. C’est pour cela que le sanctuaire est l’un des plus renommés d’Equateur et le plus visité par les fidèles et les pèlerins. Parmi les centaines de miracles attribués par les fidèles à la Vierge d’El Quinche, certains sont représentés dans des peintures ornant l'autel du sanctuaire.

On peut aussi trouver une mosaïque de la Vierge d’El Quinche orner les jardins du Vatican****. C’est une mosaïque faite *de plantes et de fleurs sauvages issues de toutes les régions de l’*Équateur.

Le sanctuaire d’El Quinche, un attrait touristique phare

Le sanctuaire d’El Quinche est un imposant sanctuaire de style néo-roman bâtit au début du XXe siècle avec de la chaux et des briques. La construction du temple actuel remonte à 1905 et sa consécration à 1928. Ce sanctuaire peut aujourd’hui accueillir jusqu’à 4522 fidèles

En 1985, la basilique d'El Quinche a été déclarée « sanctuaire national » par la Conférence épiscopale équatorienne et par Rome. En mai 1992, elle a accueilli le premier congrès latino-américain de la pastorale des sanctuaires.

Sur les murs de l’édifice, ornés de feuilles dorées, sont posés des tableaux représentant les différents miracles accomplis par la Vierge d’El Quinche depuis environ quatre siècles. La plupart de ces tableaux ont été réalisés par Miguel de Santiago. On peut aussi trouver à l’intérieur de l’église des bijoux, qui ont été offerts par les fidèles.

La statue de la Vierge d’El Quinche, un symbole de foi pour le peuple équatorien

Chaque année, des milliers d'Équatoriens se rendent en pèlerinage au sanctuaire d'El Quinche, au départ de Quito et ses banlieues environnantes. Ces pèlerins font entre 6 et 10 heures de marche, dans la nuit, afin de pouvoir rendre hommage à la Vierge d’El Quinche.

La tradition débuta il y a plus de 400 ans, lorsque la Vierge d’El Quinche fut transférée d'Oyacachi à El Quinche. On lui attribua plusieurs miracles et faveurs. Ces derniers sont aujourd’hui représentés sur certaines peintures et plaques que les fidèles accrochent sur les murs du sanctuaire.

La Vierge d’El Quinche est l'une des images mariales les plus vénérées d’Equateur. Elle est au cœur de la dévotion des fidèles catholiques du pays. Selon certains témoignages, une aura de lumière se forme autour de la statue durant la nuit. Parmi les miracles constatés, il y aurait eut l’enfant ressuscité, mais aussi des guérisons, surtout après avoir touché le châle fait main dans lequel la Vierge était drapée.

La statue de la Vierge d’El Quinche est une belle sculpture en bois de cèdre de style baroque. Elle fut sculptée à la main en 1586 par Don Diego de Roblesissu de l'Ecole d’Art Colonial de Quito. Cet artiste est particulièrement connu pour ses images représentant la Vierge Marie, qui est très vénérée en Equateur. 

Ici, la Vierge d’El Quinche porte une robe brodée de pierres précieuses et ornée de fils d'or et d'argent. Elle tient un sceptre dans sa main droite et porte à son bras gauche l'enfant Jésus. Les deux portent des couronnes en or. 

La Vierge se tient au sommet d'un socle en forme de croissant en argent, un symbole souvent assimilé à la Vierge de l'Apocalypse. Cette sculpture d’une hauteur de 62 centimètres est retirée de son boîtier en verre deux fois par an seulement.

El Quinche, un haut lieu de pèlerinage et de célébration

La deuxième semaine de novembre, plus de 800 000 croyants se rendent en pèlerinage dans le sanctuaire de la Vierge d’El Quinche. Bien souvent, les fidèles proviennent de la ville de Quito et de ses environs. 

La date réelle du pèlerinage fluctue, mais normalement celui-ci débute le vendredi avant le 21 novembre, qui est le jour de la messe spéciale dans le sanctuaire.Le pèlerinage a lieu généralement la nuit.

Le parcours de 30 km commence dans la vallée de Cumbayá et Tumbaco pour finir à la paroisse d’El Quinche. Celle-ci se trouve à une heure à l’est de la zone urbaine du District métropolitain de Quito.

Au cours de l’hommage à la Vierge d’El Quinche, la ville d’El Quinche dégage une ambiance extrêmement festive. Au programme, les visiteurs ont droit à des feux d’artifice, des stands de nourriture disponibles au marché central et des concerts !

Le climat

El Quinche jouit d’un climat à la fois chaud et tempéré. Au niveau des précipitations, elles sont plus faibles en hiver qu’en été. Sur l'année, il tombe en moyenne 796 mm de pluie par an.

La température moyenne annuelle est de 15 °C. En septembre la température atteint 15.3 °C, faisant de ce mois le plus chaud de l'année. Avec une température moyenne de 14.7 °C, juin est le mois le plus froid de l'année.

Comment venir à El Quinche ?

Il existe des services de bus permettant de relier quotidiennement Pifo et El Quinche.

Alors que certains bus partent de l'arrêt Río Coca, sur le réseau Ecovía à Quito, d’autres proviennent de Guayllabamban, avec un passage par le zoo de Quito.

4 photos

Bonjour

Je suis Carole de "Aventure Ecuador". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+593 (2) 2869400