Parc national Cajas

Cajas est un parc national qui se trouve à environ 30 km à l’ouest de @[Cuenca](cuencas), la capitale de la province d’Azuay, dans la partie sud de l’Équateur. Doté d’un magnifique paysage formé par des collines, des vallées, des ravins et de nombreux plans d’eau, ce parc est comme un trésor national. C’est une destination de rêve pour les amoureux de randonnées et d’activités en plein air.

Histoire

Cajas fut officiellement déclaré parc national le 5 novembre 1996. Depuis 2002, il faisait partie de la zone humide Ramsar, une zone humide d’importance internationale. Suite à la déclaration de l’UNESCO en 2014, le parc fut classé site protégé et zone centrale de la Réserve de Biosphère du Massif El Cajas.

Le mot Cajas dérive du mot Quichua « cassa » qui signifie passerelle vers les montagnes enneigées. Grâce à un accord signé par le Ministère de l’Environnement, le parc national Cajas est depuis 2002 administré par la municipalité de Cuenca.

Visiter le parc national Cajas

Le parc national Cajas s’étend sur une vaste superficie de 285.4 km², sur les hautes terres d’Équateur. Il culmine donc entre 3 100 m et
4 450 m d’altitude. Bien qu’il bénéficie d’un temps souvent froid et humide, ce site fait partie des rares endroits en Équateur qui atteignent cette altitude et qui ne sont pas recouverts de neige.

Partir pour une journée d’excursion

Pour mieux explorer le site et découvrir ses magnifiques paysages ainsi que sa flore et sa faune, le meilleur moyen est de partir pour une journée d’excursion.

Le parc dispose d’une quinzaine de sentiers de randonnée qui se faufilent à travers ses superbes paysages. La plupart des itinéraires durent en moyenne 2 à 6 heures, mais il est aussi possible, en faisant du camping, d’y organiser un trek sur plusieurs jours. L’excursion commence à Cuenca et comprend la visite des ruines incas par Lago Osohuayco. Le sentier le plus intéressant est le passageà travers la forêt de quinua jusqu’à la station de garde forestier. Arrivé à cet endroit, vous pourrez faire une petite pause dans l’un des restaurants qui longent l’autoroute. Ainsi, vous aurez l’opportunité de déguster les célèbres truites de la région.

La vie sauvage de Cajas

Le paysage du parc est partagé entre des collines, des vallées et une forêt subalpine spécialement formée par une végétation du paramo, une espèce qui se développe sur un sol formé par la fonte des glaciers. Cette espèce se compose du quinoa, de la valériane, d’herbe paramo, du romarin sauvage et de la gentiane. Il est possible d’y trouver des espèces végétales rares et endémiques telles que les chuquiraga orangés et les frailejon. Durant les douces promenades à travers le parc, les visiteurs pourront croiser sur le chemin plusieurs types de mammifères. Le parc en compte près de 44 espèces dont certaines sont endémiques et très menacées. Parmi les plus connues et importantes retrouvons les condors, les lamas, les pumas et les loups. Près de 17 espèces d’amphibiens incluant les genres Atelopus, Telmatobius ou Therodactylus vivent aussi autour des lagunes et des lacs de Cajas. Les randonneurs les plus chanceux pourront y trouver des condors sud-américains, une espèce très menacée en Équateur.

Le parc est également le refuge de plus de 157 espèces d’oiseaux. Les plus populaires qui forgent sa réputation sont le colibri géant gigas Patagona et la Metaltail à gorge violette. L’existence de nombreux plans d’eau dans la zone justifie également la présence d’oiseaux migrateurs dans la région. L’observation de ces oiseaux promet beaucoup d’émotion pour les amoureux de volatiles.

Les lagunes dans le parc

Le parc national de Cajas se démarque surtout grâce à ses nombreux plans d’eau. Il en héberge 786 dont environ 165 grandes lagunes glaciaires et près de 621 lacs de moins de 10 000 m. Chaque vallée est ainsi reliée par de petits ruisseaux. C’est l’une des plus importantes sources d’eau de la région. Ses lagunes donnent naissance aux rivières Yanuncay et Tomebamba qui traversent la ville de Cuenca.

Parmi ces plans d’eau, Luspa reste le plus grand lac du parc. Avec 68 m de profondeur, ce lac d’origine glaciaire s’étend à environ 1 km² de superficie. Il attire les visiteurs passionnés de pêche sportive. D’ailleurs, la pêche à la mouche est l’une des activités les plus pratiquées par ses visiteurs.

Comment s’y rendre ?

Suivant l’autoroute Cuenca-Sayausi-Molleturo, le parc national Cajas est à environ 30 minutes en bus de Cuenca . Depuis la gare routière de cette ville, il est possible de prendre les bus du Cooperativa Transporte Occidental en direction de Guayaquil (ils passent juste devant la station des gardes forestiers).

7 photos

Bonjour

Je suis Carole de "Aventure Ecuador". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+593 (2) 2869400