L'Équateur, une terre volcanique

L'Équateur, une terre volcanique

08 oct. 2019

Un séjour en Équateur peut être parsemé de visites montagneuses. Le pays est en effet traversé en son centre du nord au sud par la légendaire Cordillère des Andes. Il accueille plus de 60 volcans répertoriés comme tel dont une dizaine culminant à plus de 5000 mètres d'altitude. Voici quelques conseils pour préparer au mieux votre découverte de ces volcan équatoriens.

Votre périple à l'assaut des monts culminants d'Équateur démarrera souvent dans la capitale Quito. Ici tout est disponible, vous pourrez dormir, manger, et vous équiper très facilement. Vous serez de plus idéalement placé pour rejoindre rapidement les plus hauts volcans du pays. Les moments à privilégier pour de telles ascension sont souvent entre juin et septembre ou entre novembre ou février. Vu qu'il n'y a pas réellement de saisons distinctes en Équateur, vous n'êtes pas à l'abri de pluies, ou de vent, bien que la période entre mars et mai soit la moins abordable. La neige sera souvent de la partie, vous pourrez profiter de votre visite de ces hauts sommets pour chausser vos skis et dévaler quelques pistes ! Si vous souhaitez vous débrouiller pour l'ascension des volcans, vous pouvez vous équiper d'un matériel de randonnée montagnarde basique : un piolet, des crampons, une corde, et un kit de sécurité suffisent amplement, sans oublier bien sûr quelques rations. Les refuges que vous rencontrerez sur votre route seront pour vous d'une grande aide, il permettront de profiter un maximum du lieu incroyable où vous vous trouvez et de prendre un repos plus que mérité après de longues heures de marche !

Le Chimborazo

Démarrons par un gros morceau, le plus gros dirons-nous. Le volcan Chimborazo, qui culmine à plus de 6200 mètres d'altitude, est le plus haut sommet d'Équateur. Vous pouvez partir de Quito en direction de la ville de Riobamba, au sud, à quelques kilomètres du pied du volcan. Ici vous n'aurez aucun mal à trouver un guide pour vous emmener dans les refuges des flancs de ce pic. Attention cependant, le volcan représente certes un risque minime d'éruption, la dernière ayant eu lieu 10 000 ans auparavant, mais le danger peut résider dans la neige présente et les avalanches en cas de vents violents. Vous pourrez rejoindre donc quelques refuges comme celui de Whymper à 5000 mètres d'altitude, juste sous les glaciers. Vous pourrez passer la nuit ici avant de tenter l'ascension finale si l'envie vous prend.

  L'Équateur, une terre volcanique  

Le Cotopaxi

L'impressionant cratère du Cotopaxi attire les amoureux d'alpinisme du monde entier. Le sommet de ce pic culmine à 5900 mètres d'altitude et est plus facilement atteignable depuis la face nord. Il vous faudra, depuis Quito, rejoindre la ville de Latacunga au sud, à mi-chemin entre la capitale et Riobamba près du Chimborazo. Ici vous pourrez louer un véhicule ou trouver un guide/chaffeur qui vous y escortera. Un refuge situé à 4800 mètres d'altitude est très bien indiqué et vous sera conseillé sur le chemin. Vous pourrez déposer bagage ici et faire une pause avant l'ascension. Il faut en tout compter 4 heures pour monter au sommet du Cotopaxi, atteindre la caldera et contempler le cratère. La redescente est plus rapide, 1 heure et demi.

  L'Équateur, une terre volcanique  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Carole de "Aventure Ecuador". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+593 (2) 2869400