L'île Bartolomé

L'île Bartolomé est un îlot d'un peu plus d'un kilomètre carré situé à une centaine de mètres au sud-est de l'immense et très célèbre île de Santiago. Sa petite taille permet à cette île volcanique d'offrir des panoramas de rêve, parmi les plus beaux de tout l'archipel des Galápagos. Elle dispose d'un volcan éteint culminant à 114 mètres d'altitude et d'une multitude de structures volcaniques scintillantes de couleur rouge, orange, verte, et noire.

Histoire

L'île Bartolomé fait partie des îles "jeunes" de l'archipel des Galapagòs, étudiées par l'équipage du HMS Beagles et notamment Charles Darwin, après les principaux pans de terre de la zone que sont l'île de Santa Maria ou celle de Chatham et qui ont été passées au crible en 1835.

Le nom de l'île, Bartolomé, est une corruption venant du nom anglais de Sir Bartholomew James Sulivan, lieutenant de marine anglais et proche de Charles Darwin qui participa avec lui à ce voyage depuis la Grande-Bretagne vers l'Amérique du sud dans le but de cartographier les côtes du continent. Ces études, qui devaient durer 2 ans, en ont finalement duré 5 entre 1831 et 1836. On retrouve une première mention de cette île, quasi adjacente à l'île de Santiago, dans une lettre daté de 1836, soit quelques mois voire un an après l'étude des îles principales de l'archipel, adressée au capitaine du HMS Beagles : Robert FitzRoy.

Visiter l'île Bartolomé

Autre que l'appréciation exacerbée d'une vue exceptionnel au sommet de son point culminant, l'île offre deux points d'intérêt à ne manquer sous aucun prétexte. Le premier est la baignade et surtout la plongée autour du Pinnacle Rock (cf photo), l'une des structures volcaniques les plus impressionnantes du lieu, où la vie regorge. Vous pourrez y croiser des manchots, des tortues, des requins de récif à pointe blanche, et d'autres poissons des Galápagos.

Vous pouvez ensuite vous diriger derrière le Pinnacle Rock. Ce dernier abrite une petite grotte qui est un lieu rêvé de reproduction des manchots des Galápagos. L'île est bon an, mal an un lieu de reproduction et de nidification apprécié de bon nombre d'espèce de l'archipel. Vous pourrez y retrouver les tortues ou les hérons qui profitent de la largeur des baies et des plages pour cela.

Site naturel
2 photos

Bonjour

Je suis Carole de "Aventure Ecuador". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+593 (2) 2869400